Photographe

Florent Dubreuil

Florent Dubreuil est passionné par l’astronomie depuis toujours. Deux phénomènes majeurs l’incitent à se mettre à la photographie : le passage de la comète Hale-Bopp en 1997 et l’éclipse totale de soleil de 1999. Au fil des années, la photographie nocturne devient une véritable passion. En 2013, il immortalise son premier village sous les étoiles : Ilonse.
L’idée est d’éteindre l’éclairage public et de photographier avec la lumière naturelle de la lune et des étoiles comme seules sources lumineuses. Il affine les réglages : temps de pose, ouverture, angles de vue. Ses premiers résultats sont concluants. Le projet prend corps et il crée l’association Villages sous les étoiles. De nombreuses expositions mettent en valeur ses photographies et un ouvrage paraît en 2018 : Sous les étoiles de la Tinée (Mémoires Millénaires) avec des textes de Pascal Colletta.
Son travail est remarqué par le Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur avec lequel il noue un partenariat, anime des rencontres et participe à des projets éducatifs. Un nouveau projet d’ouvrage voit alors le jour : mettre en valeur le ciel et les espaces du Parc. Florent demande à Jacques Drouin, auteur et conteur, d’imaginer une balade nocturne contée qui accompagnerait ses photos.

Au-delà de l’aspect esthétique de ses clichés, le photographe souhaite sensibiliser à la problématique encore mal connue de la pollution lumineuse.  La sur-illumination, usage inutile et irraisonné de l’éclairage nocturne, est responsable de dérèglements importants des écosystèmes avec des impacts sur la faune, la flore et notre propre santé. Mais surtout, la pollution lumineuse nous prive du spectacle offert par un ciel rempli d’étoiles ! Les photographies de Florent sont une invitation à découvrir notre patrimoine, mais elles nous encouragent aussi à redécouvrir la nuit.